Menu

Énergie électrique

Le chauffage électrique, qu'est-ce que c'est, comment ça marche et les types

Le chauffage électrique, qu'est-ce que c'est, comment ça marche et les types

Le chauffage électrique est une alternative au gaz naturel pour chauffer votre maison. Le système de chauffage électrique est un exemple d'utilisation de l'énergie électrique

Il existe de nombreux types de radiateurs électriques mais ils fonctionnent tous sur le principe de la loi de Joule : on utilise une résistance électrique qui génère de la chaleur lorsqu'un courant électrique circule à l'intérieur.

Qu'est-ce que le chauffage électrique ?

Le chauffage électrique est un système permettant de produire de la chaleur dans la maison en utilisant l'énergie électrique comme alternative aux accumulateurs de chaleur avec une chaudière à gaz.

Les systèmes de chauffage électrique sont une solution pour ceux qui ne veulent pas dépendre du gaz naturel ou qui n'ont pas l'intention d'acheter un foyer au bois.

Quels sont les avantages du chauffage électrique ?

Considérant que l' électricité est plus chère que le gaz, le chauffage électrique est particulièrement adapté aux résidences secondaires ou si vous habitez loin du réseau de distribution de gaz. Les avantages incluent également :

  • Coût d'installation inférieur

  • Réduction des coûts d'entretien ordinaire et extraordinaire

  • Pas de frais d'entretien pour les contrôles d'efficacité de la cheminée ou de la chaudière

  • Moins de fréquence de casse et de pannes.

Avant de prendre une décision sur la décision d'installer un chauffage au gaz naturel ou électrique, une étude de coût doit être réalisée :

  • Découvrez s'il existe des avantages ou des incitations statutaires de l'État dans chaque pays.

  • Le coût du prix du kWh électrique tenant compte de la discrimination horaire par rapport au coût du gaz.

  •  Le chauffage électrique basse consommation est une option gagnante pour compléter un système existant, si vous habitez loin du réseau de distribution de gaz ou si vous vous orientez résolument vers des modes de consommation durables.

Quels sont les inconvénients du chauffage électrique ?

Tout d'abord, il est essentiel de connaître la taille de la maison. Pour les appartements de plus de 50 m2, cette solution commence à être particulièrement chère, même associée à des plaques rayonnantes.

Le plus gros inconvénient, cependant, est représenté par les coûts de l'énergie consommée par le système de chauffage. Pour la même énergie consommée, le gaz coûte moins d'un tiers de l'électricité. De plus, avant de décider, il est toujours conseillé d'évaluer l'absorption de tous les appareils. Cette évaluation est essentielle pour calculer la puissance requise et comprendre l'utilité d'évaluer des options supplémentaires telles que l'autoproduction d'énergie grâce à l'installation de panneaux photovoltaïques.  

Modèles de chauffage électrique

Il existe différents types de chauffage électrique sur le marché. Si les radiateurs électriques pour le chauffage de l'eau et les radiateurs électriques sont les maîtres :

Radiateurs électriques: types et avantages

Les radiateurs électriques sont utilisés pour chauffer des pièces sans centrale thermique. Appréciés pour leur commodité dans les transports, ce qui en fait des mobiles d'une pièce, ils se répartissent en deux grandes catégories :

  • Ventilateurs thermiques : de petite taille et à petit prix, ils sont idéaux pour chauffer des pièces de moins de 30 mètres carrés

  • Radiateurs électriques : ils utilisent une résistance électrique pour chauffer un fluide (eau ou huile dans le cas des radiateurs à huile) contenu dans l'appareil. Par rapport aux radiateurs soufflants, ils coûtent plus cher et peuvent chauffer des pièces plus grandes.

L'efficacité du radiateur électrique dépend du matériau à partir duquel il est fabriqué. Sur cette base (céramique, fonte, pierre volcanique), le prix et l'efficacité énergétique changent.

Les radiateurs suédois, l'alternative aux radiateurs électriques courants

Le radiateur suédois devient de plus en plus populaire parmi les radiateurs électriques. C'est une variante des poêles électriques classiques, équipés d'éléments chauffants en céramique. Ce convecteur n'est pas équipé de ventilateurs et a sa partie chauffante à l'intérieur du radiateur.

Le chauffage électrique suédois fonctionne de la même manière qu'une unité de climatisation : au lieu de générer de l'air froid, il diffuse de l'air chaud dans la pièce. Ces systèmes de chauffage électrique sont dotés d'un thermostat qui détecte la différence entre la température de l'air d'admission et la température réglée par l'utilisateur.

Par rapport aux radiateurs électriques, de plus, les radiateurs suédois ne soulèvent pas de poussière, ne brûlent pas d'oxygène et ne dessèchent pas l'air ambiant. Contre un coût initial de quelques centaines d'euros, ils se caractérisent par leur longévité et leurs faibles coûts d'entretien.

Chauffage au sol électrique

S'appuyer sur le chauffage électrique, c'est limiter sa consommation d'énergie. Les alternatives aux radiateurs suédois ne manquent pas et ils peuvent être alimentés, sans distinction, par des systèmes photovoltaïques ou solaires thermiques, des pompes à chaleur ou des chaudières traditionnelles.

Une forme de chauffage électrique économe en énergie est sans aucun doute représentée par le plancher électrique.

Ce système peut être équipé à la fois d'un système d'eau et d'un système électrique et nécessite un thermostat dans chaque pièce de la maison. Elle est préférable à une plinthe chauffante, c'est-à-dire qu'elle longe le mur d'une pièce, pour des raisons esthétiques (puisqu'elle ne nécessite pas d'appareils supplémentaires dans la pièce), car elle ne soulève pas de poussière et car elle permet d'apporter des meubles plus près des murs.

Le principal inconvénient du chauffage au sol électrique est le coût initial. Cependant, le coût initial est rapidement amorti grâce aux économies considérables réalisées sur la facture d'électricité. 

Chauffage électrique mural : mieux seul ou avec quelqu'un ?

Invisible et silencieux, le chauffage mural électrique fonctionne bien aussi bien indépendamment qu'en combinaison avec d'autres formes de chauffage, peut-être dans les zones les plus froides de la maison.

Ce système transforme l'énergie produite en chaleur au contact des corps et des surfaces, tandis que l'installation peut être réalisée sous le plâtre du mur ou une plaque de plâtre. Vous pouvez gérer la chaleur, ainsi que la température et les temps d'utilisation.

Comme le chauffage au sol, il ne génère pas de poussière et ne prend pas de place. Cependant, il ne permet pas de rapprocher les meubles des parois où l'implant est inséré. Le coût est élevé, mais il peut être amorti à moyen et long terme.

Avantages et inconvénients du chauffage par plinthes électriques

La base chauffante électrique est plutôt une solution plus pratique, mais elle présente certaines limites.

Le système est placé à l'intérieur du socle le long du périmètre de chaque pièce et les modes de chauffage sont électriques, à eau ou mixtes.

Les inconvénients les plus évidents sont au nombre de deux :

  • L'impossibilité de chauffer les zones centrales des grandes pièces

  • Incompatibilité avec les meubles.

Plafonnier électrique ou infrarouge ?

Si les solutions de chauffage au mur ou au sol ne conviennent pas à vos besoins, vous pouvez envisager un système de chauffage au plafond. Dans ce cas, le système est recouvert du plafond en plaques de plâtre et la chaleur est évacuée de la surface la plus chaude vers la surface la plus froide.

Le coût au mètre carré est proche de celui du chauffage au sol électrique. Cependant, comme nous l'avons vu, ces systèmes permettent d'optimiser les économies s'ils sont associés à l'énergie photovoltaïque.

Si vous envisagez d'opter pour cette solution, vous ne pouvez envisager que le chauffage infrarouge. De cette façon, les ondes électromagnétiques généreront de la chaleur, faisant exploser le plafond et les murs.

Auteur :

Date de publication : 25 octobre 2021
Dernier examen : 25 octobre 2021