Menu

Centrale nucléaire Isar, Allemagne

Piscine de combustible nucléaire usé

Turbine d'une centrale nucléaire

Qu’est-ce que le projet Manhattan?

Le Projet Manhattan est le nom de code donné par Roosevelt à un projet top secret pour obtenir la bombe nucléaire. Le projet était sous la direction du général de division Leslie Groves du US Army Corps of Engineers.

Qu’est-ce que le projet Manhattan?

En 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, Albert Einstein a alerté le président des États-Unis, FD Roosevelt. Il a écrit une lettre lui disant que que les dernières decouvertes sur l'énergie atomique faissait que la bombe atomique est possible. Donc, il était possible que les Allemands l'avoient.

Einstein était sûr qu'il était possible de réaliser une réaction nucléaire en chaîne. Einstein a basé ses spéculations sur les travaux de recherche menés par:

  • Enrico Fermi et Leo Szilard, aux États-Unis

  • Frédéric Joliot et son épouse Irene Joliot-Curie, en France.

Cette procédure permettrait également la construction d'une nouvelle classe de bombes.

Pourquoi les États-Unis ont-ils lancé le projet Manhattan?

Les débuts du projet Manhattan étaient la conséquence d'une lettre que A. Einstein avait envoyée au président Roosevelt.

Einstein a mentionné la pénurie de réserves d'uranium aux États-Unis. Les mines de ce minerai - dit-il - se trouvaient dans l'ex-Tchécoslovaquie et au Congo belge.

La découverte de la fission nucléaire par les chimistes allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann en 1938, ont fait du développement d'une bombe atomique une possibilité théorique. Einstein craignait que les Allemands soient les premiers à développer une de ces bombes grâce à un projet qui leur était propre.

La lettre écrite en août 1939 était

Quel est le projet Manhattan? La première bombe atomique

En outre, il a signalé que l'Allemagne avait suspendu la vente d'uranium des mines tchèques, dont le Reich avait repris. Ce fait pourrait signifier que les scientifiques de l'Institut Kaiser Wilhelm pourraient mener des expériences de fission nucléaire. Cela signifierait qu'à l'étape suivante, l'Allemagne nazie pourrait obtenir des armes nucléaires.

La peur d'Albert Einstein de la guerre nucléaire pourrait être une conséquence de sa profonde connaissance des progrès de la recherche dans ce domaine.

Qui a autorisé le projet Manhattan?

Franklin D. Roosevelt a créé une commission pour traiter les questions ci-dessus, résultant de la lettre.

Entre 1940 et 1941, commission pour travailler sur les systèmes à l'uranium et au graphite. À la fin des années 40, Glen Seaborg a découvert un élément artificiel qui pourrait être utilisé pour fabriquer la bombe atomique (plutonium-239).

Le projet Manhattan a officiellement commencé en 1941 avec l'attaque japonaise sur la base militaire de Pearl Harbor. Ses collaborateurs comprenaient plusieurs lauréats du prix Nobel, dont Edward Teller. Cependant, Albert Einstein n'était pas directement impliqué.

Le cout d'invesitsement était de des milliards de dollars.

La fabrication de la bombe a été confiée à l'armée dans le cadre d'un projet de guerre qui coûterait environ 2 500 millions de dollars. Le programme envisageait deux alternatives: 

  1. La séparation de l'uranium 235 de l'uranium 238.

  2. La production de plutonium-239 dans des réacteurs en graphite.

Le département américain de l'énergie (DOE) a développé une large gamme de ressources historiques du projet Manhattan .

Le projet Manhattan en temps de guerre a laissé un héritage sous la forme de laboratoires nationaux:

  • Laboratoire national Lawrence Berkeley.

  • Laboratoire national de Los Alamos.

  • Laboratoire national d'Oak Ridge.

  • Laboratoire national d'Argonne.

  • Laboratoire Ames.

Pourquoi s'appelait-il le projet Manhattan?

Le nom du projet était le projet Manhattan en raison des districts d'ingénieurs. Par convention, ils portaient le nom de la ville où ils se trouvaient. Dans ce cas, le projet a été désigné dans le quartier de Manhattan.

Un nombre surprenant de bureaux, laboratoires et entrepôts de la ville de New York ont ​​été impliqués dans le projet très secret Manhattan. Bien que ces sites de la ville de New York restent largement non marqués et inconnus, ils constituaient une partie petite mais cruciale du projet.

 

Le terme «Projet Manhattan» est généralement considéré comme un terme impropre, mais les premiers bureaux du Projet Manhattan étaient au 270 Broadway. 

Quel a été le premier réacteur nucléaire au monde?

Chicago Pile (CP-1) était le nom du premier réacteur nucléaire au monde. Il a été développé dans le cadre du projet Manhattan. Cette première pile atomique, mise au point aux États-Unis, était ainsi constituée de 50.000 briques de graphite avec, répartis à l'intérieur, 6 tonnes d'uranium et 36 tonnes d'oxyde d'uranium.

Le 2 décembre 1942, l'homme a réalisé la première réaction nucléaire artificielle en chaîne. Jusque-là, ce n'était que de la physique théorique.

Un groupe de physiciens nucléaires européens qui ont émigré aux États-Unis a effectué les travaux. Le physicien italien Enrico Fermi les a dirigés.

En 1943, trois villes regorgeaient d'installations de recherche:

  • Oak Ridge (Tennessee) pour séparer l'uranium 235 de l'uranium 238.

  • Hanford pour la création de réacteurs nucléaires.

  • Los Alamos (Nouveau Mexique) pour la construction de la bombe atomique.

Le directeur du laboratoire de Los Alamos était le physicien Robert Oppenheimer de l'Université de Californie. Oppenheimer a réussi réunir près d'un millier de scientifiques qui y resteraient jusqu'à six mois après terminer le combat.

À quoi ressemblait le Chicago Pile?

Le réacteur nucléaire Chicago Pile (CP-1) était de structure simple. Il a été installé sous la tribune du stade de football américain de l'Université de Chicago.

Fermi a utilisé du combustible à l'uranium, comme celui utilisé dans les expériences de Rome, et un modérateur en graphite.

Quel était le but du réacteur Chicago Pile?

L'objectif de la recherche était d'obtenir une réaction en chaîne contrôlée. L'expérience permettrait d'étudier ses propriétés pour le développement éventuel d'une bombe atomique.

La réaction de fission en chaîne a commencé après que les barres de contrôle ont été soigneusement retirées. A cette époque, le premier réacteur nucléaire de l'histoire de l'énergie nucléaire est entré en service.

Qui était Enrico Fermi?

Enrico Fermi était un physicien italien naturalisé américain. Il est connu pour le développement du premier réacteur nucléaire et sa contribution au développement de la théorie quantique, la physique nucléaire et des particules, et la mécanique statistique . En 1938, Fermi a reçu le prix Nobel de physique pour ses travaux sur la radioactivité.

Il est reconnu comme un physicien avec de grandes capacités à la fois sur un théorique et le niveau expérimental.

La médecine moderne qui utilise des isotopes radioactifs pour le diagnostic et le traitement des maladies est redevable de son travail.

Où et quand a été effectué le premier essai nucléaire?

Le 16 juillet 1945, le premier test de la bombe atomique au plutonium est réalisé avec succès dans le désert d'Alamogordo (Nouveau-Mexique).

Les bombes atomiques à l'uranium et au plutonium étaient prêtes en même temps.

Le test Trinity était le premier test d'une arme nucléaire par les États-Unis. Elle eut lieu le lundi 16 juillet 1945. C'était la première explosion dans l'histoire d'une arme de ce type. La bombe détonée utilisait du plutonium comme matière fissile, tout comme celle larguée plus tard sur Nagasaki, au Japon.

Le test fut réalisé sur le champ de tir d'Alamogordo à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Socorro au Nouveau-Mexique.

Quel a été le résultat du projet Manhattan?

Le projet Manhattan a développé deux bombes nucléaires. L'armée américaine a largué les deux bombes sur Hiroshima et Nagasaki. Le Japon a finalement accepté la reddition et a mis fin à la Seconde Guerre mondiale.

Le premier, appelé Little Boy, se composait de deux masses d'uranium 235. Les explosifs conventionnels projetaient les deux assemblages l'un sur l'autre. L'avion Enola l'a largué le 6 août 1945.

Le second, Fat Man, consistait en une sphère creuse de plutonium. Il s'est effondré en son centre sous l'action d'explosifs conventionnels. Il a été largué le 9 août, générant un deuxième nuage de champignons radioactifs.

Qu’est-ce que le projet Manhattan?

Qu’est-ce que le projet Manhattan?

Auteur :

Date de publication : 30 septembre 2020
Dernier examen : 30 septembre 2020