Accident nucléaire de Fukushima, au Japon

Accident nucléaire de Tchernobyl, Union soviétique

Accidents nucléaires

Accidents nucléaires

Dans l'énergie nucléaire, nous faisons référence au terme accident nucléaire à ces événements qui émettent un certain niveau de rayonnement susceptible d'être nocif pour la santé publique.

En effet, les accidents nucléaires sont un type d'événements nucléaires. Les événements nucléaires peuvent être classées comme accidents nucléaires ou incidents nucléaires par gravité. Dans cette classification les accidents nucléaires et les accidents radioactifs y sont inclus. Pour comprendre, un accident nucléaire pourrait être la faute dans un réacteur d'une centrale nucléaire et un accident nucléaire pourrait être la versé d'une source de rayonnement dans une rivière.

En dépit des accidents nucléaires connus se sont produits dans les centrales nucléaires ils peuvent également se produire dans d'autres centres dans lesquels on travaille avec l'énergie nucléaire, c'est le cas des hôpitaux ou des laboratoires de recherche.

Pour déterminer la gravité d'un accident, on a défini une échelle internationale d'événements nucléaires (mieux connu sous son acronyme INES qui viens de l'anglais).

En raison du secret des gouvernements et des entreprises qui possèdent des centrales nucléaires, dans certains cas, il est difficile de déterminer la gravité ou l'étendue et les conséquences qu'un accident nucléaire particulier peut prendre.

Des accidents nucléaires civiles

1952 et 1958 - accident nucléaire dans la centrale nucléaire de Chalk River, Canada

Le 12 Décembre 1952 à Canada se produise le premier accident nucléaire grave, c'est dans le réacteur nucléaire NRX de Chalk River.

Le 24 mai 1958, également au Canada et dals la même centrale nucléaire de Chalk Rriver: Dans le réacteur NRU une tige de combustible nucléaire d'uranium a pris feu et se brisé en deux en essayant de la retirer du coeur du réacteur.

1957 - Accident nucléaire de Mayak, la Russie

Mayak est le nom avec lequelle on connais un complex avec des equipements nucléaires situé entre les villes de Kaslo et Kyshtym dans la province de Tcheliabinsk, en Russie.

C'est est un des points de la planète qui a plus de pollution par des matières radioactives, bien qu'il soit peu connu parce que les autorités soviétiques ont essayé de cacher pendant 30 ans les fuites nucléaires qui se sont produits.

1957 - Accident nucléaire à Windscale Pile, Royaume-Uni

En Octobre 1957 un accident nucléaire se produit dans le réacteur numero 1 de Windscale, Cumberland (maintenant Sellafield, Cumbria). Cet accident est devenu le pieur accident nucléaire de l'histoire du Royaume-Uni. Il été classifié dans le niveau 5 sur l'échelle INES.

Le feu du réacteur nucléaire a conduit à la libération des matières radioactives dans la région environnante. La radiation pourrait avoir causé environ 240 cas de cancer. On n'a évacué personne dans la zone affectée, mais il y avait craindre pour la possibilité d'une contamination du lait.

Les conduits d'air de sortie du réacteur nucléaire ont été scellés et les cartouches de combustible retiré. Le deuxième réacteur sur le site a également été fermée, mais pas de dégâts de feu.

1979 - Accident nucléaire à la centrale nucléaire de Three Mile Island, États-Unis

Le Three Mile Island avait une fuite de produits radioactifs.

En Mars 1979, la centrale nucléaire de Three Mile Island a eu un grave accident nucléaire après la première année de fonctionnement.

La mauvaise interprétation des informacions a causé d'erreurs très graves au moment de prendre certaines décisions du personnel de la centrale. Bien que le coeur du réacteur nucléaire a été fortement endommagé il y avait une évasion limitée de produits radioactifs en dehors.

L'accident a été classé au niveau 5 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (l'échelle INES).

1980 - Accident nucléaire à la centrale nucléaire de Saint Laurent des Eaux, France

Le pire accident nucléaire de la France survenu dans la centrale nucléaire Saint Laurent des Eaux au coté de la Loire. Il y a eu lieu en Mars 1980, un échec dans le système de refroidissement a provoqué la fusion d'un canal de combustible nucléaire dans le réacteur Saint Laurent A2.

Cet accident nucléaire a été classé au niveau 4 sur l'échelle INES. Pas de matières radioactives a été libéré à l'extérieur de la centrale.

1986 - L'accident nucléaire de Tchernobyl, l'Ukraine

Centrale nucléaire de Tchernobyl - le pire accident nucléaire de l'histoireEn Avril 1986, il y a eu lieu le plus grand accident nucléaire de l'histoire à la centrale nucléaire de Tchernobyl.

La cause de cet accidente a succedé été par une série d'erreurs humaines lors des tests précédemment prévus.

Il a été classé au niveau 7 de l'échelle INES. Le nuiveau plus haute possible.

1987 - Accident nucléaire à Goiania, Brésil

En Septembre 1987, la ville de Goiânia au Brésil a subi un accident de la contamination radioactive. Deux hommes ont volé un appareil de téléthérapie et l'ont manipulé. Ils on extrait une capsule du césium de son boîtier de protection qui s'est transformé en une source de césium 137 radioactif.

L'Agence internationale d'énergie atomique (AIEA) a déclaré l'accident nucléaire comme l'un des pires incidents radiologiques dans le monde.

L'accident nucléaire de Goiânia était considéré comme le niveau 5 sur l'échelle INES. Les résidences et les lieux publics ont été gravement pollués. Quatre personnes ont été mortes et 28 ont subi des brûlures de rayonnement. Plusieurs bâtiments ont été démolis dans le cadre des opérations de décontamination ont été supprimés.

1999 - Accident nucléaire à l'usine de traitement Tokaimura combustible nucléaire d'uranium, le Japon

En Septembre 1999, il a eu lieu l'accident nucléaire à l'usine de traitement de combustible d'uranium de Tokaimura qui pertagne à la société JCO à Tokaimura. Toutes les indications ont souligné que c'était dû à une erreur humaine. L'accident a été classé au niveau 4 sur l'échelle INES ("accident sans risque important hors du son site"), puisque les montants du rayonnement libérés à l'extérieur étaient très petites, et dans les limites établies dans le site. Les dommages à l'équipement et les barrières biologiques étaient plus importants, en plus de l'exposition fatale des travailleurs.

2011 - Accident nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima, le Japon

centrale nucléaire de Fukushima - le deuxième plus grave accident nucléaire de l'histoire À Fukushima, le 11 Mars 2011, il est venu l'un des plus graves accidents nucléaires de l'histoire nucléaire après l'accident nucléaire de Tchernobyl.

Un tremblement de terre de 8,9 degrés sur l'échelle de Richter près de la côte nord-ouest du Japon avait provoqué un tsunami qui a affecté sérieusement la centrale nucléaire japonaise de Fukushima.

valoración: 3.6 - votos 22

Références

Dernier examen: 29 novembre 2014